• Résidences artistiques
  • Emplois
  • Nous joindre
  • Nouvelles
    • Festival Orford Musique 2022 - Anderson & Roe

      IMPORTANT : En raison de circonstances hors de notre contrôle, nous sommes navrés de vous annoncer que la pianiste Elizabeth Joy Roe ne sera pas parmi nous pour ce concert. Le pianiste Mathieu Gaudet assurera son remplacement. Merci de votre compréhension.

       

      Du haut de leurs 20 ans d’expérience, le duo de pianistes Anderson & Roe impressionne à tout coup. Ces ingénieux interprètes présentent un programme diversifié qui vous permettra de constater l’étendue de leur talent. Tous les mélomanes trouveront leur bonheur lors de ce concert idéal pour clore le Festival en beauté!  

      PROGRAMME

       

       

      ARTISTES


      Greg Anderson (Anderson & Roe)

      Reconnus pour leurs prestations dynamiques, leurs compositions originales et leurs vidéoclips remarquables, Greg Anderson et Elizabeth Joy Roe réinventent le piano quatre mains d’aujourd’hui. Qualifié de « duo le plus dynamique de sa génération » (San Francisco Classical Voice), de « groupe vedette de la musique classique » (Miami Herald) et de « parfait modèle de musiciens accomplis du 21e siècle » (The Washington Post), le duo de pianistes Anderson & Roe s’efforce d’accroître la pertinence et la portée de la musique classique dans la société. Les cinq albums primés du tandem ont trôné des dizaines de semaines au sommet des palmarès en musique classique. En outre, leurs vidéoclips autoproduits ont reçu une mention aux prix Emmy, en plus d’être visionnés des millions de fois sur YouTube et dans le cadre de festivals internationaux de cinéma.  

      Depuis le début de leur collaboration fructueuse en 2002, alors qu’ils étudiaient à la Juillard School, Anderson et Roe ont parcouru le monde comme récitalistes et concertistes, ont joué pour NPR, MTV, PBS et la BBC, se sont produits à d’importants colloques et ont animé la webdiffusion du 15e Concours international de piano Cliburn sur medici.tv. Par ailleurs, une prestation en direct du duo figure sur Sounds of Juilliard, compilation d’artistes triés sur le volet qui souligne le centenaire de l’établissement. Pendant la saison 2019-2020, Anderson & Roe se sont produits partout en Amérique du Nord, en Europe et en Asie, ont animé l’émission From The Top de NPR à titre d’invités, ont publié une dizaine de vidéos et ont participé à une résidence de plusieurs semaines au centre d’arts Tippet Rise comme récitalistes, artistes de studio et cinéastes.  

      Greg Anderson et Elizabeth Joy Roe sont affiliés à Steinway.

       

      Mathieu Gaudet

      Artiste polyvalent et musicien passionné, Mathieu Gaudet poursuit depuis une vingtaine d’années une remarquable carrière de soliste, de chambriste et de chef d’orchestre. Il interprète un vaste répertoire qui l’a conduit dans les dix provinces canadiennes, aux États-Unis, en Europe et en Asie. Ses concerts et enregistrements sont régulièrement diffusés sur les ondes de Radio-Canada et de CBC.

      Malgré le contexte pandémique, la saison 2020-2021 a vu M. Gaudet jouer Schubert en récital dans le cadre des Concerts Couperin à Québec. Il a interprété les deux trios de Schubert avec Antoine Bareil et Stéphane Tétreault, puis la Fantaisie pour violon et le quintette « La Truite » à la Chapelle historique du Bon-Pasteur à Montréal. À l’été 2021, il a joué Fauré et Schubert aux Concerts aux Îles du Bic, en plus de compléter un tour de force: jouer trois récitals Schubert différents en 3 jours consécutifs aux Concerts champêtres d’Abercorn. Cette saison, Mathieu Gaudet a joué Schubert aux Cecilia Concerts à Halifax et à la Southminster Church à Ottawa. Il a joué également le Quintette opus 34 de Brahms avec Robert Uchida, Jean-Philippe Tremblay et des stagiaires de l’Orchestre de la Francophonie à l’été 2022. L’an prochain, il sera à la salle Bourgie à Montréal et aux Concerts Syrinx à Toronto.

      Mathieu Gaudet enregistre actuellement l’intégrale de la musique pour piano de Schubert pour l’étiquette Analekta, un projet acclamé par la critique et les mélomanes. Cette prochaine saison verra la sortie du volume VII (Sonates en do mineur D. 958 et si majeur D. 575) et l’enregistrement et la sortie du volume VIII (Impromptus D. 899 et Sonate en do majeur D. 613). M. Gaudet est boursier du Conseil des arts du Canada, du Conseil des arts et des lettres du Québec, et de la fondation Musicaction. Le volume I, « Le premier romantique », était en nomination comme « meilleur album: musique classique solo ou petit ensemble » au gala de l’ADISQ 2020, et le volume III, « La force du destin », au gala de l’ADISQ 2021.

      À Montréal, Mathieu Gaudet est un invité assidu de la Fondation Arte Musica à la Salle Bourgie du Musée des beaux-arts de Montréal. Depuis son ouverture, on a pu l’entendre à maintes occasions, en solo ou en musique de chambre. Très recherché comme chambriste, il collabore avec de nombreux ensembles et solistes, dont le Quintette à vent Pentaèdre, la soprano Suzie Leblanc, le violoniste Jean-Sébastien Roy, le Quatuor Arthur-Leblanc, et divers ensembles formés par les premières chaises de l’Orchestre symphonique de Montréal et celles de l’Orchestre Métropolitain. Il a récemment joué le Concerto n° 2 en fa mineur de Chopin avec l’Orchestre symphonique de Kamloops en Colombie-Britannique et le Concerto en la mineur de Schumann avec l’Orchestre symphonique du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

      Mathieu Gaudet est un invité régulier de plusieurs festivals d’été au pays. En 2003, il fonde avec un collègue le festival Gros Morne Summer Music à Terre-Neuve et y donne une vingtaine de récitals. Il répond à de fréquentes invitations aux Concerts aux Îles du Bic : l’un de ces concerts, donné en 2014, s’est vu octroyer deux Prix Opus du Conseil québécois de la musique. Parallèlement à ses activités de pianiste, Mathieu Gaudet est aussi actif comme chef d’orchestre et, lorsque le répertoire le permet, il prend un réel plaisir à cumuler les deux fonctions en dirigeant du clavier.

      Parmi les faits saillants de sa carrière, notons les interprétations du Concerto n° 2 de Brahms sous la direction de Leon Fleisher et de Gustav Meier, de même que le Concerto n° 2 de Rachmaninov dirigé par Jean-François Rivest.

      En plus de nombreuses bourses, son palmarès inclut des premiers prix aux Concours de concertos de la Glenn Gould School, Toronto, et celui de Harrison Winters, Baltimore, au Concours de piano Russell C. Wonderlic, également à Baltimore, et au Concours de musique du Canada. En 2004, il était demi-finaliste au Concours musical international de Montréal et fut le « coup de coeur » du réputé pianiste français Jean-Philippe Collard, qui loua l’honnêteté et l’engagement de son interprétation.

      Son premier disque, affichant les 24 Préludes de Rachmaninov, est paru en 2008 sous étiquette Productions XXI-21. Cet enregistrement est le fruit d’une longue réflexion sur la nature de la musique du grand compositeur. Il a été accueilli avec enthousiasme par la critique et les mélomanes. Un second album est consacré aux Davidsbündlertänze op. 6 et à la Fantaisie op. 17 de Schumann; paru à l’automne 2011, il était en nomination pour le « Meilleur disque de l’année : musique romantique, post-romantique, impressionniste » aux prix Opus 2012. En 2018, il a enregistré un disque tout Schubert avec la flûtiste Nadia Labrie sous étiquette Analekta.

      Reconnu pour ses qualités de pédagogue, Mathieu Gaudet a enseigné au Conservatoire de musique de Montréal et à l’Université d’Ottawa. Il donne aussi de nombreuses classes de maître.

      Mathieu Gaudet détient une maîtrise en musique de la prestigieuse école Peabody de la John Hopkins University à Baltimore, où il a étudié avec Julian Martin et s’est perfectionné auprès de Leon Fleisher. Invité à s’inscrire au doctorat à l’école Juilliard de New York, il opte plutôt pour l’école Glenn Gould du Royal Conservatory of Music à Toronto. De retour au Canada, il complète sa formation avec Marc Durand, André Laplante et John Perry et, en 2007, il obtient son doctorat en interprétation de l’Université de Montréal avec Paul Stewart. En 2008, il y ajoute une maîtrise en direction d’orchestre.

       

      RÉPERTOIRE


      JOHANNES BRAHMS (1833-1897)
      Sonate pour 2 pianos en fa mineur, Op.34b
      Allegro non troppo
      Andante, un poco adagio
      Scherzo: Allegro
      Finale. Poco sostenuto – Allegro non troppo –
      Presto, non troppo

      ANDERSON & ROE
      Hallelujah Variations (Variations sur un thème de Leonard Cohen)

      LEONARD BERNSTEIN (1918-1990) / ANDERSON & ROE
      Suite West Side Story
          Mambo
      Tonight
      Somewhere
      America

       

      Présenté par

      1. Magog

    60$

    Billetterie
    3165, chemin du Parc
    Orford (Québec) J1X 7A2
    819 843-3981, poste 232
    billetterie@orford.mu

    Achetez vos billets


    FRAIS SUPPLÉMENTAIRES
    En personne : 3 $ / billet
    Envoi postal : 5 $ / envoi
    Aucuns frais pour les billets achetés en
    ligne ou par téléphone.

    Taxes en sus.

    INFORMATIONS SUPPLÉMENTAIRES
    Des mesures sanitaires pourraient être en vigueur à Orford Musique selon les consignes de la santé publique du Québec. Nous vous encourageons à vous informer avant de vous déplacer. Soyez assuré que votre santé est au cœur de nos préoccupations.

    Si vous êtes une personne à mobilité réduite, nous vous invitons à communiquer avec la billetterie avant votre arrivée, afin que nous puissions vous offrir un service adapté à vos besoins.

     

    Vous avez des questions?

    • Suivez-nous !

      Pour être informé des événements à venir et avoir accès à du contenu exclusif, suivez-nous sur les réseaux sociaux et abonnez-vous à notre infolettre.

      Instagram Facebook_Icon