• Bistro Rondo
  • Emplois
  • Nous joindre
  • Nouvelles
    • Giora Schmidt

      • New York University Instrument: Violon
    • Giora Schmidt à l'Académie Orford Musique

      Qualifié d’artiste « irrésistible, au lyrisme captivant, à la sonorité chaleureuse et à l’enthousiasme débordant » par le Cleveland Plain Dealer, le violoniste Giora Schmidt s’est produit en solo avec certains des plus grands orchestres sur la scène internationale, y compris ceux d’Atlanta, de Chicago, de Cleveland, de Philadelphie, du Centre national des Arts (Canada), de Toronto, de Vancouver et d’Israël.

      Comme récitaliste et chambriste, il a foulé les planches de Carnegie Hall, du Kennedy Center, du Metropolitan Museum of Art à New York, du Musée du Louvre à Paris et du centre culturel Musashino à Tokyo. Par ailleurs, on a pu l’entendre dans la série San Francisco Performances, aux festivals de Ravinia, de Santa Fe et de musique de chambre de Montréal, ainsi qu’au Bard Music Festival, au Scotia Festival et à la Music Academy of the West. Il a collaboré avec d’éminents musiciens, dont Yefim Bronfman, Itzhak Perlman, Pinchas Zukerman, Lynn Harrell, Ralph Kirshbaum et Michael Tree.

      Originaire de Philadelphie et issu d’une famille de musiciens israéliens, Giora Schmidt a commencé à jouer du violon à l’âge de quatre ans. Il a obtenu son diplôme de la Juilliard School, où il a étudié avec Geoffrey Michaels, Patinka Kopec, Dorothy DeLay et Itzhak Perlman. Pédagogue dévoué, il transmet sa passion pour la musique à titre de maître invité à la l’Université de New York (NYU Steinhardt). Il faisait auparavant partie du corps professoral du College Conservatory of Music (CCM) de l’Université de Cincinnati, de la Juillard School et du programme de musique Perlman. Grâce aux technologies et aux médias sociaux, il découvre de nouvelles façons de joindre les jeunes violonistes et mélomanes à travers le monde.

      Giora Schmidt a reçu la bourse de carrière Avery Richer, le prix Samuel Sanders de la fondation Classical Recording et la bourse Starling de la Juillard School.

      Il joue sur un violon Giuseppe Rocca (v. 1830) et utilise des cordes gracieusement offertes par Thomastik-Infeld à Vienne.

    Cours