• Bistro Rondo
  • Emplois
  • Nous joindre
  • Nouvelles
    • Mark Kaplan

      • Indiana University Instrument: Violon
    • Mark Kaplan

      Mark Kaplan se distingue comme l’un des violonistes les plus accomplis de sa génération. Il a d’ailleurs pu démontrer son éloquence artistique à titre de soliste avec la plupart des grands orchestres d’Amérique du Nord, sous la direction de chefs parmi les plus réputés du monde dont Ormandy, Tennstedt, Maazel, Dutoit, Rattle, Bychkov et Masur.

      Poursuivant une carrière internationale florissante, Mark Kaplan s’est produit pour la première fois en Europe en 1975. Il remplaçait alors Pinchas Zuckerman au pied levé dans le concerto de Bartók dirigé par Lawrence Foster. Au cours des saisons suivantes, il a reçu l’éloge de la critique pour des prestations en concerto ou en récital dans les grandes villes européennes, y compris Londres, Berlin, Paris, Vienne, Prague, Zurich, Amsterdam, Copenhague et Milan, ainsi qu’en Australie, en Nouvelle-Zélande, en Malaisie, à Hong Kong et à Singapour.

      Outre sa carrière solo, Mark Kaplan se consacre à la musique de chambre. Il joue avec la pianiste Yael Weiss et le violoncelliste Peter Stumpf au sein du trio Weiss-Kaplan-Stumpf, avec lequel il a enregistré des albums et parcouru le monde. Il s’est aussi produit en concert et sur disque avec le trio Golub-Kaplan-Carr (Colin Carr au violoncelle et le regretté David Golub au piano) pendant une vingtaine d’années.

      Mark Kaplan propose un vaste répertoire sur ses albums. Bridge Records a publié son deuxième enregistrement des œuvres pour violon seul de J.S. Bach en 2016 et l’intégrale du répertoire pour trio avec piano de Beethoven par le trio Weiss-Kaplan-Stumpf doit paraître en 2020. Parmi ses enregistrements récents, mentionnons les concertos de Berg et de Stravinsky, la Symphonie Espagnole de Lalo et le Concierto Espagnol de Juan Manén, tous sous la direction de Lawrence Foster. La discographie de Mark Kaplan comprend aussi le Concerto no 2 pour violon de Bartók et le Concerto no 2 pour violon de Dohnanyi, des concertos de Paganini, de Wieniawski et de Viotti, le Double Concerto de Brahms, les Danses espagnoles de Sarasate, diverses œuvres de Bartók dont la Sonate pour violon seul, les sonates pour violon et piano de Schumann avec Anton Kuerti et des trios par Brahms, Debussy, Dvořák, Fauré, Mendelssohn, Rachmaninov, Saint-Saëns, Schubert, Smetana et Tchaïkovski. La gravure des trios de Tchaïkovski et de Smetana par le trio Golub-Kaplan-Carr sous étiquette Arabesque Records a d’ailleurs obtenu un prix INDIE remis pour le meilleur album d’ensemble.

      Depuis 2005, Mark Kaplan est professeur de violon à la Jacobs School of Music de l’Université de l’Indiana. Auparavant, il était professeur distingué à UCLA (Université de la Californie à Los Angeles). Il est diplômé de la Juilliard School, où il a étudié auprès de Dorothy DeLay. Mark Kaplan joue sur le Marquis, un instrument Antonio Stradivari de 1685.

    Cours