• Bistro Rondo
  • Emplois
  • Nous joindre
  • Nouvelles
    • Yehonatan Berick

      • Université d'Ottawa Instrument: Violon
    • 2020-Academie-Prof-Y.-Berick

      Très sollicité à l’échelle internationale depuis qu’il a remporté le Concours de violon de Naumburg en 1993 et le Prix Opus en 1996-1997, le violoniste et altiste Yehonatan Berick se produit régulièrement en concert comme soliste, récitaliste, chambriste et est en grande demande comme pédagogue. Il a joué avec plusieurs orchestres symphoniques dont ceux de Québec, de Winnipeg, de Windsor, d’Ann Arbor, de Jérusalem et d’Haïfa, ainsi qu’avec les orchestres de chambre d’Israël, de Cincinnati, de Montréal et du Manitoba. Il a aussi collaboré avec Thirteen Strings et l’ensemble Appassionata.

      En récital, il offre fréquemment des cycles complets, notamment les sonates et partitas de Bach et les 24 caprices de Paganini. Il a collaboré avec de nombreux artistes de renommée mondiale. Parmi les festivals et concerts de musique de chambre auxquels il a participé, on compte Marlboro, Ravinia, Seattle, Ottawa, Great Lakes, et Music@Menlo. Il est constamment en tournée et on peut l’entendre dans les salles de concerts les plus importantes au monde tels que Carnegie Hall et Wigmore Hall. Sur CD, Berick a enregistré sous les étiquettes Acoma Albany, Centaur, Equilibrium, XXI21, Gasparo, Summit et Helicon. Ses enregistrements ont fait l’objet de commentaires très élogieux dans la presse canadienne. Son DVD, 24 Caprices de Paganini, est disponible sous étiquette Equilibrium. Il est sollicité autant comme professeur de violon que de musique de chambre. Il est présentement professeur de violon à l’Université d’Ottawa. Il a été invité comme professeur et artiste en résidence pour divers festivals, et offre des classes de maître partout dans le monde. Plusieurs de ses étudiants occupent des postes importants dans divers orchestres, ensembles et écoles de musique.

      Il joue actuellement sur un violon Carlo Ferdinando Landolfi, généreusement légué par la succession de Sally Benson à l’Université d’Ottwa, de même que sur un violon Honoré Derazey père de 1852 et un alto Stanley Kiernoziak de 2003.

    Cours